Super dossier sur l’agression en voyage sur Travel Plugin

Ceux qui voyagent ont toujours des références de blogs, de forums, … J’ai moi aussi les miennes et si tous ont quelques choses à m’apprendre, certains sortent du lot par la qualité et le travail fourni.
Alors plutôt que de lui demander une interview, je préfère vous faire découvrir le blog d’Aydée à travers un excellent dossier sur l’agression en voyage.

C’est son blog Travel Plugin, une de mes principales sources pour les voyages et le blog, que j’ai découvert le guide du voyageur-blogueur et comme j’attendais une réponse, j’en ai profité pour butiner et je suis tombée en arrêt devant le dossier « Agression : Tout savoir sur le vol et l’agression en voyage »

Je l’ai lu en détail non pour me faire peur mais plutôt dans la perspective de se préparer à ce qui peut se passer en comparant à ma propre expérience. Et je n’ai pas été déçue !

Tout commence par un récit « Comment 3 Péruviens m’ont agressé à la machette » : il a beau être agrémenté de petits cartoons sympa, on n’en ressent pas moins la violence notamment contre Tony et les conséquences lourdes d’emmer…

Puis j’ai rebondi sur l’article « Comment éviter le vol ou l’agression en voyage » pour y retenir :

Avant le voyage

Se renseigner sur la situation politique et sécuritaire du lieu à visiter : ambassades ou internet (diplomatie.gouv.fr) ; infos sur les usages (gestes ou paroles à éviter)

Annie

Pas un sac à dos ! Mais tous les cadenas y sont !

Adapter les bagages au voyage : et puisque de tour du monde il est question, le sac à dos est de mise (léger et y ajouter un cadenas est à double tranchant)

flecheBGun bon coup de sac à main sur la tête ou dans la figure

Emporter un outil de défense : parapluie ou bombe lacrymogène. J’ai adoré l’exemple du baroudeur français qui avait fait d’un journal plié une arme efficace et comme Tony donne son adresse (un bar à Iquitos, au Nord du Pérou), possible que je suive son conseil d’aller y boire un café made in France !

Pendant le voyage

Se renseigner auprès des offices de tourisme, personnel des hôtels ou locaux qui donneront  de bons tuyaux sur les comportements à adopter, les zones à éviter ou les habitudes locales. C’est d’ailleurs un excellent moyen de faire des rencontres, de montrer aux autres qu’on s’intéresse à leur pays, à leurs coutumes. Dans mon cas, c’est un chauffeur de bus de Dakar qui m’avait dit comment me débrouiller en toute sécurité dans l’aéroport (éviter de se faire voler et faire passer des souvenirs un peu encombrants) ou un chauffeur de taxi qui m’a servi de garde du corps sur un marché de Tananarive.

Éviter d’être catalogué touriste (richesses exposées ou attitude). Il est tellement évident de ne pas étaler les bijoux y compris sans valeur (les voleurs ne peuvent connaître leur valeur !) ou l’argent que l’on possède, non seulement pour le coté sécurité mais aussi pour le respect des habitants souvent plus pauvres des pays que l’on visite.

Placer les objets de valeur au fond du gros sac-à-dos (plus inaccessibles) et veiller sur les bagages.

Privilégier les petites coupures locales ou traveller’s chèques. Un minimum de liquide sur soi avec les papiers dans une poche à rabat ou à fermeture éclair. J’ai compris l’exemple du slip et en suivant le lien vers l’article qu’a écrit Fabrice dans Comment cacher son argent en voyage , j’ai non seulement trouvé d’autres techniques pour cacher l’argent mais aussi un autre blog super, instinct-voyageur.fr !

photo volée Manipuler discrètement ses objets de valeurs (téléphone, pc portable, tablette, appareil photo), ce qui est du même principe que pour les bijoux et l’argent, mais aussi ne faire de « photo volée » : là encore on est dans le respect de l’autre ; certains aiments poser mais d’autres n’aiment pas qu’on les photographie et ça peut même être considéré comme « tabou » (comme à Madagascar)

Se garer dans des endroits clairs et passants, et ne rien laisser dedans

Avoir ses clés en main avant d’entrer ou de sortir (évite de perdre du temps)

Éluder les endroits sombres et être accompagné au maximum (marcher près d’autres groupes, ne pas se balader dans les rues reculées de villes touristiques la nuit)

Rester en alerte !

Ne pas se poser en victime (marcher droit et calme d’un pas ferme)

Ne pas répondre aux agressions verbales et provocations. Et mettre de la distance entre un agresseur potentiel et vous-même.

Et cette partie à laquelle j’ai fait encore plus attention car ayant dans de prochains voyages l’intention d’utiliser ce mode de transport
Lors des déplacements intérieurs, le bus :
            éviter les compagnies au rabais (et il cite la Compagnie de bus Cruz del Sur au Pérou = chère mais sécurisée)
           choisir un trajet avec un terminal terrestre au départ et à l’arrivée (sécurisé)
           éviter un arrêt au milieu de nulle part (envies pressantes avant de monter : conseil aux enfants bien adapté au voyageur, non !) : dans l’anecdote de la femme abandonnée par le bus, moi je vous dis pas la panique !
           les villes frontières sont plus dangereuses et ne pas les traverser entre 18h et 8h.

Réagir face à une agression en voyage

J’ai apprécié cette partie que l’on trouve plutôt rarement et j’ose espérer que c’est parce que seuls ceux qui sont attaqués sont capables d’en parler
L’article sur le Comment réagir et celui sur le Comment rebondir sont à lire pour la précision des conseils et le récit des évènements qui les ont motivés.
Tenter le dialogue – Négocier en essayant de rester courtois.
Mentir pour apitoyer (bonne idée : le coup du malaise)
Fuir = le meilleur recours
Crier et faire du bruit !
En cas de violence ne pas résister.
Si on se sent capable de se défendre : la bombe lacrymogène (gel), parapluie ou journal ; ni couteau ni arme à feu (gare à la réaction)

Avoir sur soi

les coordonnées du consulat
les références des contrats d’assurance et assistance avec les coordonnées téléphoniques
les coordonnées téléphoniques pour faire opposition à votre carte bancaire.
une copie de vos papiers

Et si malgré toutes ces précautions,

on vous vole vos papiers

Déclarer le vol auprès des autorités locales de police.
Contacter le consulat le plus proche pour qu’il enregistre la déclaration de perte / vol et donne un récépissé pour le renouvellement des documents = permis de conduire durant 2 mois.
Faire un passeport d’urgence valable un an (au consulat = 30 €)
Et le conseil qui va avec « Chacun doit garder son propre passeport sur lui » : ce qui est vrai également pour l’argent ; quand nous voyageons en couple, je garde la moitié et mon cher et tendre l’autre moitié, en répartissant selon les règles de sécurité sur chacun de nous bien sûr : ce qui divise les risques par 2 !

on vous vole d’autres affaires

Faire la liste des objets volés
Porter plainte auprès de la police locale et demander l’aide du consulat de France
Contacter l’assurance pour déclarer le sinistre (aide de 1ère nécessité possible au contrat)

on vous vole de l’argent

Contacter la banque et faire opposition
Demander au consulat les démarches pour que des proches puissent vous faire parvenir une somme d’argent.

vous êtes agressé sérieusement

Consulter un médecin
Porter plainte près des autorités de police locales.
Prévenir le consulat
Faire une demande d’indemnisation auprès de la CIVI pour que le FGTI soumette une offre d’indemnisation dans les 2 mois.

vous êtes victime d’agression sexuelle

Consulter un médecin sans se laver ni se changer (constat, prophylaxies nécessaires et prélèvements utiles)
Déposer plainte auprès des autorités de police locales.
Sollicitez le consulat pour un psychologue ou un centre d’aide

Mais j’aime surtout cette phrase

« Dites-vous que ce genre d’aventure est très rare si vous suivez les bons conseils. Et puis il peut vous arriver bien pire dans votre propre pays. »

Haydee travelplugin.com

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver mon article :

  • tour du monde agression (1)

A propos de l'auteur  ⁄ Voyagerlemonde

Editeur du blog voyage Voyager le monde, Annie voyage a travers le monde depuis de nombreuses années et partage avec vous ses carnets et récits, conseils et astuces pour vus donner envie de voyager. Rejoignez-moi sur mon profil Google+