Pourquoi les fleuves exercent sur moi une telle fascination ?

J’ai une réelle fascination pour les fleuves. Je sais que j’ai déjà dit ça pour les marchés mais j’ai bien le droit d’avoir plusieurs passions 😉 et plus largement que les fleuves, j’aime l’eau, les canaux, …

Une histoire familiale

Annie

Je suis donc une ligérienne !

Je suis originaire d’une région qui vit avec la Loire, ce fleuve légendaire inscrit au patrimoine mondial par l’UNESCO. Dernier fleuve sauvage d’Europe, car ne comportant pas de barrages sur la majeure partie de son cours , la Loire fascine par ses caprices inexpliqués : tour à tour calme et indomptable, elle dessine un lit hérissé de surprises, d’îles verdoyantes en bancs mouvants.

la LoireLes hommes et les femmes de la Loire d’aujourd’hui sont les héritiers des passeurs d’hier. Ils sont agriculteurs, îliens, pêcheurs, marins ou riverains, tous unis par le même lien au monde de l’eau. Vue du fleuve, la Loire est un monde en soi, peuplé d’une faune invisible depuis les berges, dévoilant sous un angle original – son lit – ses richesses architecturales et les nombreuses empreintes de son passé. La parcourir est un voyage.

Et puis j’ai dans ma famille un ancien pêcheur de métier, des pêcheurs amateurs dont je fais partie, …

Le Canal des Pangalanes

Ca ne pouvait que me conduire sur l’eau. Donc au cours du voyage de 2011 qui nous a promené sur une partie de Madagascar, nous avons remonté le canal des Pangalanes pendant 3 jours. Naviguer sur ses eaux, ce sont :
 les bateaux  que l’on prend ou qu’on croise ;
  la pêche  sous toutes ses formes et les différents « métiers » qui gravitent autour de l’eau ;
En parcourant le net, j’ai croisé sur Pinterest un tableau qui m’a fait dire « et pourquoi pas ». Or ce tableau évoque le métier de pêcheur. Métier ou moyen de vie, ou encore loisir … il est associé à tant de différentes idées.

filets sur les PangalanesJ’en ai croisé des pêcheurs de toutes sortes dans mes voyages comme à sur le canal des Pangalanes à Madagascar

Et la pêche est associée intimement dans mon esprit à l’eau et à cette fascination pour les fleuves et les mers qui m’a conduite sur le Canal des Pangalanes
activites dans les Pangalanes
les activités très diverses qui permettent d’approcher la vie quotidienne et les habitants

se baigner dans les Pangalanes les enfants avec leurs sourires, leurs travaux ou leurs jeux
l’habitat
la végétation absolument fascinante de luxuriance …

Des fleuves de légende

Bien sur, dans ce domaine comme dans d’autres, il existe un engouement touristique : qui n’a entendu parler de croisières fluviales comme sur le Nil, sur le Danube, … ou océaniques avec les croisiéristes bien connus que je ne citerai pas. Ce type de périples avec d’autres centaines de passagers internationaux, avec la plupart du temps des escales éclairs pour acheter des babioles … J’arrête la : ce n’est pas ce que je recherche.

Des noms émergent de la mémoire de mes lectures. Des fleuves charrient des mythes, des récits, des légendes et des fables sur leurs origines, sur les entités qui les hantent et sur les forces qui les animent. La place déterminante et structurante des fleuves est fondamentale et explique la vie, les pratiques et l’histoire des pays aussi bien en tragédies qu’en bénédictions.

Et il semblerait y avoir d’autres fans puisque c’était le thème du rendez vous des carnettistes de Clermont-Ferrand 2013

J’évoque notamment

le Mékong, route des migrations de peuples et d’ethnies, des religions et de l’art, du colonisateur et des guerres d’indépendance ; mais sera t il possible de naviguer du delta au Vietnam vers sa source au Tibet en traversant les pays qui le bordent (Vietnam, Cambodge, Laos, Thaïlande, Birmanie, Chine et Tibet) ?
  le Nil, qui est le plus long fleuve du monde, coulant du sud de l’Equateur à la Méditerranée. Le Delta du Nil a toujours eu une énorme influence sur l’Egypte, la majeure partie de la population vivant dans le Delta ou le long des rives fertiles, dans la vallée. Ses 2 sources en font aussi l’originalité – le Nil blanc depuis le Lac Victoria et le Nil bleu depuis le lac Tana dans les montagnes de l’Ethiopie se rejoignant à Khartoum. Mais sera t il possible de faire autre chose que le tronçon le plus parcouru Assouan à Louxor ?
l’Irrawaddy, qui traverse la Birmanie du nord au sud, pour finir en delta dans l’Océan Indien, reste le seul trait d’union de quelques 70 ethnies dont il traverse les territoires. Mais aussi le lac Inle !
le Gange et  le Brahmapoutre, 2 fleuves sacrés et aussi énigmatiques pour leurs cours opposés qui finissent par s’unir en formant le plus grand delta du monde après avoir contourné le massif himalayen.
l’Amazone, labyrinthe aquatique, riche de croyance et de magies, où le bateau est roi. Au Pérou ou au Brésil ?
le Niger, qui traverse la Guinée, le Mali, le Niger, le Bénin et le Nigeria, mais qui est menacé de mort par l’ensablement
l’Okavango, le Chobe et le Zambèze, nés des mêmes sommets de l’Angola, qui peuvent se vanter d’être à l’origine des 2 plus extraordinaires phénomènes naturels d’Afrique australe : un merveilleux sanctuaire animalier et une magistrale fontaine de jouvence.
Les Backwaters au Kérala (Inde), cordon de lagunes et de lacs, résultant de la rencontre entre les vagues de la mer d’Oman et l’embouchure d’une multitude de fleuves côtiers descendant des Ghâts.

Et bien d’autres je l’espère. Sur quelles eaux avez vous navigué ? Et dans quelle conditions ? Venez partager votre expérience avec moi.

A propos de l'auteur  ⁄ Voyagerlemonde

Editeur du blog voyage Voyager le monde, Annie voyage a travers le monde depuis de nombreuses années et partage avec vous ses carnets et récits, conseils et astuces pour vus donner envie de voyager. Rejoignez-moi sur mon profil Google+