Préparer un week end Lisbonne de 4 jours ?

Pour savoir que faire pendant 4 jour à Lisbonne, je prépare ce « petit » voyage pour le vivre le plus intensément possible. Vous vous souvenez de ce post « Que faire un week end de 4 jours à Porto ? » Cette année, nous avons décidé de recommencer l’expérience avec un week end Lisbonne.

Pourquoi Lisbonne ?

Parce que nous avons beaucoup aimé Porto. Et les habitants nous ont dit que « Porto travaillait et Lisbonne s’amusait ». Alors sectaires les habitants de Porto ? Il nous suffisait d’y aller voir nous même 😉

Pourquoi 4 jours ?

Trop long ? Trop court ? La question a été résolue autrement. Nous sommes en travaux et ce sont les seules vacances que nous nous offrirons cette année. Donc un week end à rallonge comme à Porto nous a semblé idéal.

Annie

Dis, alors, raconte !!!

L’invité surprise du choix

Un collègue y a passé un week end enchanteur et après plusieurs discussions, je ne pouvais faire autrement qu’aller à Lisbonne

Et les premiers préparatifs concernent toujours chez moi le transport une fois que les dates et le lieu sont fixés . Mais le transport au sens large, c’est à dire :
comment y aller
comment circuler dans les lieux mêmes sachant que nous voulons le plus d’autonomie possible.

C’est en pratiquant ainsi que j’ai compris qu’il était très difficile d’envisager Madagascar sur 3 semaines sans utiliser un chauffeur guide !

Se rendre à Lisbonne

Puisqu’elle est située au Sud-Ouest du Portugal, plusieurs moyens de transports pour rejoindre la capitale portugaise s’offrent selon 2 critères essentiels : budget et temps à passer sur place.

En avion

Il est sans aucun doute le meilleur moyen selon moi de me rendre à Lisbonne car le plus rapide et le plus direct.

Plusieurs compagnies aériennes assurent des vols depuis Paris mais aussi depuis plusieurs grandes villes comme Marseille, Toulouse ou encore Lyon avec Air FranceTAP Portugal … Il faut aussi penser aux compagnies low cost comme Easy Jet ou Ryan Air mais c’est fonction des points de départ et d’arrivée.

Et j’ai un avantage : j’habite à 1 heure de l’aéroport de Dole qui a 2 vols hebdomadaires (mardi et samedi) avec Lisbonne par Ryan Air, et tenez vous bien un parking aéroport gratuit !

L’aéroport international de Portela est à 7 km du centre de Lisbonne, soit 15 à 35 mn en fonction du moyen de transport.

En train

Si vous souhaitez prendre le train pour venir à Lisbonne, attendez-vous à passer pas mal de temps assis !

Un train Paris – Lisbonne  chaque jour depuis la Gare Montparnasse fait le trajet en env. 16 heures.

Un TGV part de la gare Montparnasse quotidiennement à 15hvers Irun en Espagne et de là une correspondance pour Lisbonne en train-couchettes permet d’arriver le lendemain fin de matinée.

Le cout est d’env. 250 EUR par personne pour un aller-retour.

Et si vous regardez le tarif que je me suis trouvé en avion, vous comprendrez que je n’ai aucun avantage à prendre le train !

En voiture

Mieux vaut aimer rouler avant de se lancer dans un trajet France-Lisbonne par la route !

De Paris, l’itinéraire le plus direct passe par Bordeaux et Bayonne, puis Vitoria, Burgos et Salamanque, jusqu’à la frontière portugaise, à Vilar Formoso. Ensuite il faut emprunter l’autoroute E80 sur 250km et l’E01 sur les 100 km. Ce sont donc au total plus de 1500 km à parcourir pour rejoindre la capitale portugaise depuis Paris.

De plus cet itinéraire ne passe que par des autoroutes payantes.

Je n’ai pas fait le calcul des couts. Évidemment si vous remplissez la voiture et que vous faites du co-voiturage …. mais l’avion est à mon avis encore gagnant pour 2 personnes !

En bus

La compagnie routière Eurolines propose un départ chaque jour, depuis la gare routière internationale de Gallieni (région parisienne). Le trajet entre Paris et Lisbonne dure 14 heures. Cela coûte 180 EUR en haute saison et 150 EUR à basse saison (hors promotions).

Des départs sont également prévus depuis d’autres villes françaises (Toulouse, Rennes, etc.). Ils sont moins réguliers.

Et pas vers les dates auxquelles je veux partir de Dijon

Dans ce cas la, le cout est moins important et si on a du temps, c’est intéressant.
en avion pour Lisbonne
A noter : Si comme moi vous ne pensez séjourner que de quelques jours à une semaine à Lisbonne, mieux vaut prendre l’avion pour pouvoir profiter pleinement de la ville.

Et donc pour moi ce sera :

 

En avion depuis Dole

 

Depuis l’aéroport au centre-ville

Bien sur il faut songer au trajet aéroport – ville, ne serait ce que pour rejoindre le logement !

Aerobus

En aérobus, il faut environ 25 mn pour 3,5 EUR par personne (achat auprès du chauffeur). Le ticket acheté donne droit gratuitement au Bus et Tramway pendant les 24H suivantes.

L’aérobus LINE 1 route relie au centre de la ville (Entrecampos, Campo Pequeno, Avenida da Republica, Sadalnha, Picoas, Fontes Pereira de Melo, la place Marquês de Pombal, l’Avenida da Liberdade, Restauradores, Rossio, Praça do Comercio et Cais do Sodré). Départs de l’aéroport entre 07: 00-23: 00.

L’aérobus LINE 2 relie à la gare Oriente à Parc des Nations, à l’est de la ville. Départs entre 8h50 -21: 50.

L’aérobus LINE 3 relieà la station de métro / bus de Sete Rios (Entrecampos, Sete Rios, Praça de Espanha et Avenida José Malhoa). Départs entre 7h40 -22: 10.

Donc c’est plutôt attrayant sauf que si je regarde de près mon heure d’arrivée, je serai hors des périodes de roulement ! Eh oui il faut vraiment se renseigner au plus fin 😉

Pas l’Aérobus à l’aller : NON

Au retour c’est possible.

Métro

Environ 30 mn avec changement à Alameda pour la ligne verte direction Cais do Sodré ou bien pour la ligne bleue à São Sebastião direction Santa Apolonia

1,4 EUR par personne sur carte rechargeable 7 colinas/Viva Viagem (0,5 EUR) achetée au guichet.

Le cout est attractif mais dans un métro que je ne connais pas, ni dans les horaires ni dans la fréquentation , le prendre de nuit me parait hasardeux. Donc j’oublie 😉

Pas  le métro à l’aller : NON

Bus de ville

Environ 35 mn avec le 208 par le centre-ville, le 744 par Marquês Pombal

Le bus SERVICES Carris fournit également des bus de banlieue entre l’aéroport et le centre-ville comme # 44, # 45 et # 83.

1,8 EUR par personne (achat à bord) ou 1,4 EUR sur carte rechargeable. Néanmoins, le chauffeur est en droit de refuser la montée des passagers dont il juge le bagage trop volumineux.

Je n’ai pas trouvé les horaires des bus mais je trouve trop hasardeux à cette heure la de risquer de me tromper

Pas  le bus à l’aller : NON

Taxi

Environ 15 mn pour rejoindre le centre ville.

Il faut aussi considérer car les taxis sont bon marché au Portugal : compter 10-15 EUR en moyenne jusqu’au centre. Bagages et voyages de nuit ou le week-end avec petit supplément, mais alors le voyage dans le centre-ville coûtera environ 15 €. Et il est même conseillé de ne pas payer plus que ce qu’il montre au compteur !

Les arnaques devenant légion et on peut opter pour l’achat d’un bon prépayé à l’office du tourisme de l’aéroport (ouvert jusque 21H) au coût de 20,4 EUR en semaine et 24,5 EUR le week-end.

Toutefois un autre conseil qu’on m’a donné : aller dans la zone des départs de l’aéroport, où il y a des taxis juste à l’extérieur du bâtiment.

Pas  le taxi à l’aller : OUI

Se déplacer dans Lisbonne

En ayant toutes mes informations dans mon road book, comme je l’avais à Porto,  le lendemain nous serons prêts à arpenter les rues de Lisbonne de bonne heure, celle ou on rencontre déjà les habitants et pas encore les touristes 😉

Et l’avoir sous la main permet de changer de route de façon impromptue aux hasards des lieux et des rencontres !

Voici un site précieux pour ses renseignements dans la circulation de tout type dans Lisbonne

Cartao Viva Viagem / Sete colinas

C’est une carte de transport valable dans le métro, bus, tram et funiculaire. Il faut d’abord acheter la carte ( 0.5 EUR) puis un billet.

Pour ne prendre qu’une fois le tramway 28,  il n’est pas nécessaire de s’embêter avec le système de carte de transport mais plutôt acheter directement le ticket à bord (2,85 EUR).

Pour utiliser plus intensivement les transports, il devient judicieux d’acheter une carte 7 colinas/Viva Viagem au guichet du Métro ou bien à la « Casa da Sorte » (place Dom Pedro IV/Rossio) à charger en fonction du nombre de transports publics (tramway, métro, bus) à emprunter en 24  H :

< 5 voyages, un chargement au nombre de voyages facturés 1,4 EUR l’unité.

> 4 voyages, un chargement à 6 EUR pour un nombre de voyages illimités sur 24 H est plus intéressant.

L’option 6 EUR pour 24 H est également valable pour prendre l’ascenseur de Santa Justa (sinon 5€  pour un aller/retour avec accès belvédère) ou les funiculaires (sinon 3,6 à 5 EUR la montée)

Lisboa card

C’est une carte  (cf détails) qui permet la circulation gratuite et illimitée dans les transports urbains (métro, bus, tramways et ascenseurs de la Carris, funiculaire et trains Cais do Sodré – Cascais et Rossio – Sintra) , ainsi que l’entrée gratuite dans 26 musées, monuments et autres lieux d’intérêt ou des réductions de 10 à 50 % dans d’autres. Elle permet également d’obtenir des réductions dans certains magasins, qui varient entre 5 et 10% !

24 heures = 17.50 EUR, 48 heures = 29.50 EUR et 72 heures = 36 EUR.

Un guide de présentation touristique des lieux à visiter et une carte de la ville seront fournis gratuitement aux acheteurs.

Elle s’achète dans les offices de tourisme y compris le stand dans le hall d’arrivée de l’aéroport.

Trams

Ils sont une partie incontestable de la ville, et, anciens comme que modernes, rendent la ville visuellement intéressante.

Annie

Et voila mon premier mot portugais !

Ils sont, avec leur jaune éclatant, les icônes de Lisbonne.

Je dois me souvenir qu’en portugais le tram est connu comme « voiture électrique » ou « elétrico« .

# 727 – passe par la place Marquês de Pombal et va tout le chemin à Belem, via Estrela et Lapa.

# 37 – de la place Figueira au château de Saint-Georges par Alfama, si vous ne voulez pas monter au château mais redescendre à pied vers le centre en s’arrêtant aux points de vue le long du chemin est intéressant.

# 44 & # 745 – De l’aéroport via Saldanha, l’Avenida da Liberdade, au centre ville.

Le tram 28

Le tramway 28 dévoile les sites les plus intéressants du patrimoine de Lisbonne, sur un parcours d’environ 8 km qui passe par quelques-uns des quartiers les plus anciens et de nombreuses attractions touristiques. En outre,  son apparence – construit en bois à l’intérieur et éclairage intérieur – en font un transport idéal pour voir la ville par la fenêtre.

En voici quelques étapes – qui pourraient bien devenir mes escales – :

Il part du Cemitério dos Prazeres (cimetière des Plaisirs )

passe devant le Jardim et la Basilique da Estrela (jardins romantiques et une des plus anciennes églises de la ville)

par la Calçada da Estrela, il passe devant le bâtiment du parlement de São Bento, vers la Praça do Camões et le Bairro Alto

avec au long de tout le parcours, l’architecture des bâtiments et les azulejos qui tapissent les façades et les frises Art Nouveau.

par la Rua da Conceição, rue très mouvementée, il s’arrête à Baixa Pombalina, centre-ville projeté par le Marquis de Pombal après le tremblement de terre de 1755

a travers les quartiers Chiado, ou il s’s’arrête pratiquement devant le célèbre café A Brasileira avec la statue du poète Fernando Pessoa, et passe dans Baixa ou cela  mérite un arrêt pour admirer la majestueuse place au bord du fleuve, Praça do Comercio.

il passe devant l’Igreja de Santo António (église du saint patron de Lisbonne) et la Sé (cathédrale)

dans le quartier de l'Alfama

dans le quartier de l’Alfama

puis par le Castelo de São Jorge

le tramway continue son parcours à Alfama en passant par quelques rues et places les plus pittoresques de la zone médiévale de Lisbonne comme Rua das Escolas Gerais et Largo das Portas do Sol (avec la vue au Belvédère)

il traverse Graça – ou l’imposant Monastère de Sao Vicente de Fora mérite la visite avec derrière le monastère, Campo de Santa Clara où se tient le marché « Feira da Ladra » tous les mardis et samedis –

avant de terminer vers Martin Moniz ou le dernier arrêt est près de la place Rossio.

Toutes les 15-20 minutes  jusqu’à environ 22h00 mais les horaires sont rendus aléatoires par l’étroitesse des rues ou il est difficile de se croiser et un trafic important

Le tram 25

Il relie le Cemitério dos Prazeres, via le Jardim et la Basilique da Estrela à la Rua da Alfândega dans le quartier Cais do Sodré, passant devant de nombreuses ambassades dans le quartier Estrela / Lapa, domaine hors des sentiers touristiques. En arrivant au quartier Santos, et sur le Tage, vous pouvez voir le pont 25 Avril.

Toutes les 10 minutes, les heures de jour et en semaine seulement.

Le tram 15

Peut-être moins pittoresque car il est plus moderne, il est essentiel car il conduit à Belém . Il n’est pas romantique mais utile et assez souvent bondé.

Le premier arrêt est la « Cais do Sodré »,  la gare.

Tous les trams sont de couleur jaune. Les trams rouges sont des trams touristiques beaucoup plus onéreux (env 18 EUR) et moins intéressants car sans les habitants – mais cet avis n’engage que moi.

3 funiculaires et 1 ascenseur

Ces moyens de transports sont passionnants pour découvrir les villes (comme à Porto ou Kiev)

Ne pas oublier que Lisbonne est bâtie sur 7 collines

NB un aparté car il semble que je sois abonnée aux villes sur des collines : Kiev en Ukraine, Antananarivo  la capitale de Madagascar aux 12 collines, Porto entre ville haute et ville basse, et maintenant les 7 collines de Lisbonne !

Aussi pénible pour les habitants des quartiers historiques que ça peut l’être pour les touristes de monter et descendre ces rues, ils ont construit des ascenseurs et des funiculaires.

Lisbonne a 3 funiculaires et un ascenseur de rue qui permettent de se déplacer plus facilement vers et à partir des districts montagneux. Ils sont tous exploités par Carris, le réseau de transport principal.

Les 3 funiculaires remontent aux années 1800 et ont été initialement commandés par un système de contre-poids de l’eau, mais sont maintenant électrifiés

Le funiculaire da Bica

Inauguré en 1892 et classé monument historique en 2002, il escalade la Rua da Bica de la Rua da Boavista (près de Cais do Sodré) à Rua do Loreto, dans le Bairro Alto. De la Rua de São Paulo, le funiculaire est caché par un bâtiment, mais cela est clairement lettré ‘Ascensor da Bica. Au sommet, le Mirador de Santa Catalina donne sur le Tage et les docks.

Il est le funiculaire le plus utilisé, avec l’ascenseur da Glória. Il a ouvert le 28 Juin, 1892 à travers un dédale de rues étroites et de maisons anciennes.

Du lundi au samedi, de 7h à 21h, et les dimanches et jours fériés  de 9h à 21h.

Le Tram # 28 passe devant l’extrémité supérieure et le tram n ° 25 passe l’extrémité inférieure de la route Bica.

Le funiculaire da Gloria

Inauguré en 1885, c’est le plus achalandé car il est aussi le plus accessible pour les visiteurs, à côté du bureau principal de l’information touristique dans le Palácio Foz, en remontant la rue Calçada da Glória, ruelle perpendiculaire à l’avenue Liberdad, reliant les Restauradores  dans le Baixa avec le quartier du Bairro Alto.

Ouvert de 07: 00 à 00: 55 tous les jours.

Le funiculaire Lavra

Inauguré en 1884, il est le plus ancien et le moins connu. Il va de la Rua da Anunciada sur la côte orientale de l’Avenida da Liberdade (côté opposé du  funiculaire da Gloria ) vers la Rua Câmara Pestana.

Du lundi au samedi, de 7h à 21h, et les dimanches et jours fériés  de 9h à 21h

L’ascenseur da Santa Justa

santa justaBien que prévu pour  permettre aux lisboetes de se connecter entre les rues basses du quartier de Baixa (à côté de Rua do Ouro) avec le plus haut niveau au sommet des 45 m au Largo do Carmo (ancien couvent détruit par le tremblement de terre de 1755), ce funiculaire vertical unique offre également une vue unique sur la ville. Au sommet de la plate-forme de levage, qui est également accessible par un escalier en colimaço, il ya un café en plein air et de cette terrasse la vue sur la Baixa, Rossio, le château, la rivière et Carmo sont spectaculaires.

Cette structure de fer forgé en treillis inaugurée en 1902 a été conçue par Raul Mesnier de Ponsard, apprenti de Gustave Eiffel.

Tous les jours entre 07: 00-22: 00 en hiver et jusqu’à 23h00 en été. La plate-forme de tourisme est ouvert de 08: 30-20: 30 tous les jours.

 

Sur cette partie transports, j’ai découvert des articles très agréables dont  Lisbonne sur rails : à la découverte des trams et funiculaires

Taxis

La prise en charge est de 2 € le jour et 2.50 € le soir et week end ainsi qu’un supplément bagage quelque soit le nombre. Rien de neuf par rapport à la France ! Mais si j’en juge du cout depuis l’aéroport, les trajets doivent être moins onéreux qu’en France.

Trains de banlieue

A la Gare Cais do Sodré : des trains de 5h30 à 1h30 toutes les 30 mn ; un aller – retour pour Cascais = env. 4.10 € ; trajet de 40 mn qui passe par Belem, Algès, et Estoril

A la Gare Rossio : pour aller à Sintra

Metro de LisbonneLe métro

Le métro de Lisbonne qui fonctionne depuis une cinquantaine d’années est moderne, efficace et le moyen le plus rapide pour se déplacer dans la capitale.

Il fonctionne à partir de 6:30-1:00.

Nombre de ses stations sont décorées avec l’art contemporain, ce qui en fait une attraction touristique en soi.

Il a 4 lignes :

la ligne verte relie les zones touristiques autour de Baixa et de Cais do Sodré (également la gare de Cascais) ; Une visite par la ligneverte comprend les stations suivantes : Telheiras, Campo Grande (se connecte à la ligne jaune), Alvalade, Rome, Areeiro, Alameda (se connecte à la ligne rouge), Arroios, Anjos, maire, Martim Moniz, Rossio Baixa / Chiado (connexion avec la Ligne bleue), Cais do Sodré.

la ligne rouge relie l’ouest depuis la station S. Sebastião a l’Est la station Oriente / Parque da Nações (Parc des Expositions) avec extension prochaine vers l’aéroport ; Une visite par la ligne rouge comprend les stations suivantes : S. Sebastião (se connecte avec la Ligne bleue), Saldanha (se connecte à la ligne jaune), Alameda (se connecte avec la Ligne verte), Olaias, Bela Vista, chelas, Olivais, Cabo Ruivo et de l’Est. En fonctionnement déjà 3 nouvelles stations : Moscavide, Encarnaçao et Aeroporto.

la ligne bleue : est utile pour ceux qui voyagent le centre-ville ; ses stations Santa Apolonia, Baixa-Chiado et Rossio, sont les plus intéressants pour les touristes ; la station terminale de Santa Apolonia offre la connexion avec les trains desservant le nord du Portugal, dans des villes comme Porto , Aveiro , Coimbra et d’autres villes. Une visite par la ligne bleue comprend les stations suivantes : Amadora Este Alfornelos, Pontinha, Carnide, le Colegio Militar / Luz, Partido Alto, Laranjeiras, Jardim Zoo, Espanha, São Sebastião, Parc, marquis de Pombal (se connecte à la ligne jaune), Avenue, Restaurateurs, Baixa-Chiado (se connecte avec la Ligne verte), Terreiro do Paço et Santa Apolonia.

la ligne jaune : va de Odivelas, au nord , à Rato au Sud-Est ; Marques de Pombal est dans le quartier financier de la ville où la station ; d’autres stations offrent un intérêt comme les arènes de Campo Pequeno, Cidade Universitaria pour l’Université de Lisbonne, Quinta Das Conchas et Rato avec  le Jardin Botanique de Lisbonne. Une visite  par la ligne jaune comprend les stations suivantes : Odivelas, Senhor Roubado, Ameixoeira, Lumiar, Quinta das Conchas, Campo Grande (se connecte avec la Ligne verte), Cidade Universitaria, Entrecampos, Campo Pequeno, Saldanha, Picoas, marquis de Pombal (connexion avec la ligne bleue) et Rato.

Les annonces de métro sont faites uniquement en portugais mais les signes et les distributeurs de billets sont généralement bilingues en portugais et en anglais

Le 1er conseil que j’ai entendu : aller à l’office de tourisme

C’est conseillé pour récupérer des informations et brochures, une carte touristique de Lisbonne et un plan des transports en commun, pour s’orienter plus facilement.

Il est situé sur la Praça do Comercio (Baixa)

Plusieurs autres points d’information tous rattachés à l’office de tourisme de Lisbonne :

à l’aéroport, dans le terminal des arrivées (ouvert de 7h à minuit).

« Ask me Lisboa Welcome Center » sur la Praça do Comércio (métro : Baixa-Chiado – ouvert de 9h à 20h)

« Ask me Lisboa Palácio Foz » sur la Praça dos Restauradores dans le palais Foz (métro : Restauradores – ouvert de 9h à 20h).

 

N’hésitez pas à m’apporter des précisions qui me seront précieuses ! Et à me dire ce qui ne va pas sur cette carte

A propos de l'auteur  ⁄ Voyagerlemonde

Editeur du blog voyage Voyager le monde, Annie voyage a travers le monde depuis de nombreuses années et partage avec vous ses carnets et récits, conseils et astuces pour vus donner envie de voyager. Rejoignez-moi sur mon profil Google+